Groupe de Physique des Matériaux - UMR CNRS 6634

Nos tutelles

CNRS INSA de Rouen Université de Rouen

Rechercher




Accueil > EXPERTISES > Techniques d’analyses

Mossbaüer

par LABGPM - publié le , mis à jour le

contact : Jean Juraszek

Cette technique permet de caractériser les matériaux en utilisant la possibilité d’observer dans les solides l’absorption résonnante sans recul de photons gamma. Cette spectrométrie donne des renseignements locaux sur les noyaux qu’elle affecte, en particulier sur leur état de vibration, la densité électronique locale et le moment magnétique effectif. Ce type de données fournit des renseignements précieux sur l’état de valence des atomes correspondants, les liaisons qu’ils forment avec leurs voisins et leur position dans un réseau cristallin. Nous disposons de 7 spectromètres Mössbauer (sources de 57Co et 119Sn) pour des mesures en transmission ou réflexion.

 
 Télécharger les caractéristiques complètes

INSTRUMENTS

  • Spectromètres TMS et CEMS (WISSEL, CERCA-LEA, ORTEC)
  • Spectromètre Mössbauer du 57Fe et de 119Sn
    • Spectrométrie par transmission (TMS)
    • Spectrométrie par électrons de conversion (CEMS)

CARACTERISTIQUES

Spectrométrie par transmission (TMS)

  • Caractérisation de poudres, rubans
  • Température variable de 4.2 à 1000K
  • Champ magnétique appliqué maximum de 10T

Spectrométrie par électrons de conversion (CEMS)

  • Caractérisation d’une couche de surface, couches minces
  • Température variable de 40 à 700K
  • Champ magnétique appliqué maximum de 1T
  • Couplage avec effet Kerr magnéto-optique

Spectrométrie par électrons de conversion (CEMS)

  • Etude de l’environnement chimique, électrique et magnétique au site de Fe (ou Sn).
  • Mesure de température de transition de phase (structurale ou magnétique)
  • Mesure de l’orientation des moments magnétiques du fer