Groupe de Physique des Matériaux - UMR CNRS 6634

Nos tutelles

CNRS INSA de Rouen Université de Rouen

Rechercher




Accueil > *40. Productions scientifiques > Thèses Soutenues > 2011

Anouar EL BAHOUI

Etude structural et magnétique de systèmes Fe/Mn

par LABGPM - publié le , mis à jour le

Lundi 17 Octobre 2011

Ce travail de thèse a pour but l’élaboration et la caractérisation microstructurale / magnétique de systèmes multicouches Fe/Mn présentant un couplage d’échange anisotrope. La caractérisation structurale a été effectuée par microscopie électronique en transmission, ce qui a permis d’identifier les structures α-Fe et α-Mn ainsi que l’évolution de la rugosité aux interfaces avec la température de dépôt. Les analyses en sonde atomique tomographique ont permis d’obtenir une analyse locale des interfaces. Les profils linéaires de concentration obtenus ont révélé une asymétrie des interfaces Fe/Mn et Mn/Fe avec la formation de mélange Fe-Mn à concentration modulée aux interfaces, ainsi qu’une augmentation de la largeur de l’interface Fe/Mn avec la température de dépôt. Les mesures de spectroscopie Mössbauer ont permis d’identifier l’environnement local des atomes de Fe. Les zones riches en Fe sont ferromagnétiques avec une distribution de champ hyperfin reflétant la composition modulée, et les zones riches en Mn sont antiferromagnétiques avec une température de Néel sensiblement proche de celle du α-Mn. La caractérisation magnétique a été effectuée dans un premier lieu par magnétométrie à SQUID, ce qui a permis de déterminer l’évolution de l’aimantation globale des échantillons, le champ de d’échange et le champ coercitif. Par ailleurs, les profils d’aimantation en profondeur ont été obtenus par réflectométrie de neutrons polarisés, ce qui a permis d’identifier deux types de couches de Fe, ainsi que l’influence de la température d’élaboration sur le champ coercitif.
Etude structural et magnétique de systèmes Fe/Mn